Cousu d’un printemps à l’autre

COUDRE L’AIR, LA TERRE, LE FEU, L’EAU

Installer du poids, de la présence, sur mes épaules, dans ma nuque.

Ainsi se met en place au printemps 2015 cette pièce: Cousu d’un printemps à l’autre.

Le tissu de gaze s’impose et inspire le travail de création et de trempage du tissu ainsi que les inclusions de matières végétales, graines, feuilles, aiguilles de pin, offerts et rapportés de voyage.

De la nuque, le travaille de couture à la main se poursuit au niveau des bras en été, dans le dos en hiver, et revient dans la nuque au printemps suivant.

Collaboration Danse-Présence: Ilona Sultanova